La CLIME c’est quoi ?

imPDFTéléchargez le tract de la CLIME en pdf

Aujourd’hui, les politiques antisociales et répressives se multiplient et viennent frapper toujours plus durement les populations sans-papiers auxquelles gouvernements et dirigeantEs nient les droits fondamentaux. À Toulouse, les arrestations, l’enfermement et les expulsions d’étrangerEs, y compris de malades ou d’enfants, viennent satisfaire les délires xénophobes et racistes autrefois réservés à l’extrême-droite. La précarisation des migrantEs passe également par une campagne plus large de criminalisation des plus démuniEs, qui se concrétise notamment par les arrêtés anti-mendicité ou encore les expulsions de squats organisées par la mairie. En France et en Europe, une guerre contre les étrangerEs est menée.

Ensemble, organisons-nous et luttons pour enrayer la machine à expulser et pour briser le racisme d’État.

La CLIME, pour la liberté de circulation et d’installation pour touTEs

La CLIME se veut un espace d’information, de lutte et de réflexion autour de la question des personnes migrantes, à Toulouse et ailleurs, à travers un collectif de personnes. Le projet est d’organiser une résistance multiforme en dénonçant les politiques liberticides infligées aux personnes sans-papiers. Ce groupe est ouvert à touTEs, avec ou sans (les bons) papiers. Nous voulons créer collectivement des stratégies et des outils de lutte.

Pour que ces grands principes ne restent pas de simples paroles, les modalités de lutte et d’organisation restent à construire et à réfléchir ensemble. Pas besoin d’être professionnelLEs de la question pour nous rejoindre, juste avoir l’envie et ressentir la nécessité de faire quelque chose.

Les actions à mener sont multiples :

  • Mettre en place un réseau de vigilance sur les expulsions / arrestations
  • Monter des ateliers d’auto-formation juridique
  • Créer un réseau de soutien autour des questions administratives, juridiques, sociales, de logement …
  • Manifester, occuper, réquisitionner, chanter …

Leave a Reply